đź–Š/ Sanitaire, social, Ă©ducation : au tour du collectif Marsan Citoyen d’Ă©crire Ă  Charles Dayot.

Écrit par le 29 avril 2020

48 heures après le Nouvel Elan Populaire , le collectif citoyen montois ( 9, 28 % des voix au scrutin du 15 mars dernier) interpelle le maire de Mont de Marsan et prĂ©sident de l’Agglo , et de pointer Ă  leur tour le prix selon eux  » trop Ă©levé   , surtout pour les familles nombreuses et les personnes avec peu de ressources.  » De mĂŞme, Marsan Citoyen interroge l’Ă©dile montois :   »  Le Conseil dĂ©partemental des Landes et l’Association des Maires des Landes (AML) ont organisĂ© une commande groupĂ©e de masques pour les communes du dĂ©partement. Avez-vous saisi cette opportunitĂ© ?  » et rĂ©clame la mise Ă  disponibilitĂ© d’une salle municipale pour permettre Ă  des couturières bĂ©nĂ©voles de confectionner des masques gratuits, Ă  l’instar de qui se fait Ă  Benquet ou Gaillères.

De mĂŞme , le collectif appelle Ă  l’ouverture de lieux d’accueils pour toutes les personnes victimes de violences, qu’il s’agisse de femmes, d’enfants ou d’hommes mais aussi pour les Sans Abris dont la situation s’est encore plus dĂ©gradĂ©e depuis le dĂ©but du confinement . RĂ©clamĂ©e Ă©galement la rĂ©ouverture des toilettes publiques, l’assouplissement de l’ accès aux sanitaires , des requĂŞtes pour lesquelles « aucune rĂ©ponse satisfaisante n’a Ă©tĂ© apportĂ©e  » et ce  » après plusieurs relances par tĂ©lĂ©phone auprès de vous ou de votre Directeur de cabinet « .

Interrogations en conclusion le dossier Ă©ducatif et la (les) rentrĂ©e(s) Ă  venir : celle du 11 Mai,  » Comment envisagez-vous cette reprise sur l’AgglomĂ©ration ? Quelles sont les mesures prises pour assurer un accueil des Ă©lèves ?  » et celle de septembre , avec la fermeture annoncĂ©e de 2 classes sur l’AgglomĂ©ration Ă  la rentrĂ©e prochaine : l’une Ă  l’école du CarbouĂ© de Mont-de-Marsan, l’autre dans le Regroupement pĂ©dagogique intercommunal de Gaillères, Bostens et Pouydesseaux.  » Alors que la situation sanitaire actuelle souligne tout l’intĂ©rĂŞt de rĂ©duire les effectifs des classes pour Ă©viter toute propagation de virus tels que le COVID-19 que nous sommes menacĂ©s de rencontrer de plus en plus souvent, il apparaĂ®t inconcevable d’envisager la fermeture de classes sur notre AgglomĂ©ration, et encore moins d’école comme c’est prĂ©vu Ă  terme avec celle du CarbouĂ©.  »

 

 


Radio MDM Live

En direct

Titre

Artiste