SAINT-SEVER : les professeur·es en grève

Écrit par le 2 septembre 2020

photo : Christine Guyon / Sandra Sourbès

Cette première journée donne le ton, au collège du Cap de Gascogne : les professeur·es en grève n’ont pas reçu leurs élèves ce matin. Le corps enseignant réclame des ouvertures de classe, afin de respecter les seuils réglementaires d’accueil en vigueur, la prise en compte des élèves ULIS (Unités localisées pour l’inclusion scolaire) dans les effectifs, afin d’offrir à chacun·e un accueil digne de ce nom.

Sollicité·es, les élu·es locaux·les soutiennent les professeur·es du Cap de Gascogne, à l’image du Président du Département, Xavier Fortinon, qui écrivait en ce sens, le 19 août dernier, à Jean Michel Blanquer (ministre de l’Education Nationale) et Sophie Cluzel (Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées).

(…) Selon les informations portées à ma connaissance par la communauté éducative, faute de création
de divisions en nombre suffisant, les classes accueillant des élèves d’ULIS verraient leurs effectifs
portés à un niveau excessif : 30 élèves ou plus, nombre n’intégrant pas les personnels
accompagnateurs. (…)
Ainsi, il est regrettable que les objectifs nationaux d’une Ecole « pleinement inclusive » ne soient pas
aujourd’hui soutenus par des moyens suffisants .
Cette situation fait écho à l’action du Département des Landes dans le domaine considéré.
Selon les statistiques les plus récentes (DGCL, octobre 2019), il affecte aux collèges une dépense de
81 € par habitant contre 60 € en moyenne pour la Nouvelle Aquitaine.
Concernant les ULIS, désormais au nombre de 26, sur un total de 39 collèges publics, cet effort se
concrétise plus particulièrement par :
– l’intégration d’une salle ULIS dans tous les programmes de construction ou de restructuration des
établissements.
– l’affectation, pour chaque ouverture d’ULIS, d’une enveloppe de 5 000 € permettant de procéder à
l’achat de mobilier complémentaire (hors petites fournitures et petits matériels pédagogiques) lié à
l’aménagement de classes d’ULIS dans les collèges publics landais.
– la pleine considération des ULIS dans le calcul des Dotations Globales de Fonctionnement (3,8 M€
par an) : chaque ULIS est comptabilisée au même titre que les autres divisions.
Considérant ce qui précède, je vous saurais gré de bien vouloir m’informer des mesures concrètes
que l’Etat pourra mettre en oeuvre dès la rentrée scolaire de septembre 2020, afin que les ULIS des
collèges publics landais disposent de moyens qui soient à la hauteur des enjeux liés à l’objectif d’une
Ecole pleinement inclusive.
Xavier Fortinon
Delphine Salomon, professeure au collège du Cap de Gascogne, membre du conseil d’administration, sera avec nous en direct aux alentours de 10:45, pour évoquer les raisons de cette grève et les attentes du corps enseignant.

Radio MDM Live

En direct

Titre

Artiste