Valériane A. Vukosavljevic : “Il est temps d’ouvrir les yeux”.

Écrit par sur 4 juin 2020

“je ne vois pas pourquoi il faudrait créer des cases, et surtout pourquoi il faudrait rester dans ces cases !”

De son retour à Basket Landes aux protestations anti-racistes qui fleurissent aux quatre coins du globe, en passant par l’été BleuBlancRouge de 2021 ou son projet en WNBA, Valériane Ayayi Vukosavljevic nous a accordé un entretien au cours duquel tous ces sujets sont abordés.

“J’avais promis à Pierre Dartiguelongue de l’appeler si je rentrais en France : c’est ce que j’ai fait !”

Mi-mars, l’internationale Française a quitté très rapidement la République Tchèque, où elle évoluait en championnat national, pour rejoindre la Serbie durant la période de confinement. Là bas, le confinement total (aucune sortie tolérée) a duré quatre semaines. Quatre semaines qu’elle a mis a profit pour se retrouver, faire un point sur son activité extra basket – à savoir I can do both – et signer avec son club de “jeunesse” : Basket Landes. Elle concrétise ainsi “un projet qui [lui] tenait à cœur” et sera de retour en terres landaises dès le début de la saison 2020/2021.

“J’ai vraiment hâte !”

Nous avons aussi évoqué la mort cruelle de Georges Floyd, le racisme latent de notre société et les rassemblements qu’on a pu observer, en hommage à toutes les victimes de crimes racistes, notamment celui instauré par Assa Traore à Paris, le 02 juin dernier. La basketteuse estime qu’il “est temps d’ouvrir les yeux”, que ce qui s’est passé aux Etats-Unis, arrive aussi en France et plus souvent qu’on ne le croit. Elle appelle les gens à agir concrètement, au-delà du soutien virtuel (sur les réseaux sociaux) qu’on a vu se déployer ces derniers jours, “il faut signaler, intervenir quand on est témoin : combien de fois à Paris, quand j’étais à l’INSEP, j’ai eu le droit à des propos racistes dans le bus par exemple ? Mais personne ne réagit.”

“Petite, on m’a toujours expliqué qu’il faudrait travailler plus, en faire plus, aller plus loin, plus longtemps, parce que dans cette société, ma couleur de peau m’imposerait ça.”

_____________________________________________________________

Nous parlons de “feed”, de “hashtag” et de “blackouttuesday” : le feed, c’est un fil d’actualité sur les réseaux sociaux, un hashtag c’est un mot clef pour référencer un post, un article, une photo ; “blackouttuesday”, c’est un mot clef qui a été utilisé (lancé par l’industrie musicale) mardi 02 juin en hommage aux Afro-Américain.e.s victimes de violences policières.


Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste