đź“– Histoire : Un pont , un nom. Une vie, des combats.

Écrit par sur 28 juillet 2020

En 2006, le maire de l’Ă©poque Philippe Labeyrie avait Ă©mis le souhait que le pont de l’HĂ´tel de Ville ( ou Pont du Commerce)  soit rebaptisĂ© du nom de Gisèle Halimi . ” Ce pont est le pont de toutes les femmes ” avait dĂ©clarĂ© le jour de l’inauguration Ă  Mont de Marsan l’avocate , ancienne dĂ©putĂ©e et combattante acharnĂ©e pour la cause des femmes et pour le droit Ă  l’avortement.

Gisèle Halimi s’est Ă©teinte aujourd’hui Ă  Paris, au lendemain de son 93e anniversaire.

Fondatrice en 1971 de l’association “Choisir la cause des femmes”, elle est la mĂŞme annĂ©e l’une des signataires du cĂ©lèbre manifeste des 343 femmes disant publiquement avoir avortĂ©.

 

Parmi ses victoires au barreau , l’adoption d’une nouvelle loi en 1978 reconnaissant le viol comme un crime, après avoir reprĂ©senté  un couple de femmes violĂ©es par trois hommes lors d’un procès emblĂ©matique Ă  Aix en Provence.
Élue dĂ©putĂ©e de l’Isère (apparentĂ©e PS) en 1981, elle poursuit son combat Ă  l’AssemblĂ©e nationale, cette fois-ci pour le remboursement de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), finalement votĂ© en 1982.

 


Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste