đŸ˜· LANDES / Le cap des 20 000 vaccinations franchi, 2 nouveaux vaccins dĂ©s lundi prochain.

Écrit par sur 12 fĂ©vrier 2021

Entre le 7 janvier et le 10 fĂ©vrier , ce sont ainsi 20 704 personnes qui ont pu ĂȘtre vaccinĂ©es dans notre dĂ©partement grĂące au vaccin Pfizer.

17 820 l’ont Ă©té  au titre d’une premiĂšre injection soit :

  • 11 566 personnes ĂągĂ©es de + 75 ans ( Personnes rĂ©sidentes des EHPAD et UnitĂ©s de soins de longue durĂ©e vaccinĂ©es dans leur Ă©tablissement, et personnes du domicile vaccinĂ©es dans les 10 centres de vaccinaton des Landes)
  • 896 personnes vulnĂ©rables Ă  trĂšs haut risque (atteintes de cancers, de maladies rĂ©nales, de poly-pathologies, de maladies rares, de trisomie 21, aux transplantĂ©s,
)
  • 5 358 professionnels de santĂ©

2 884 autres ont quant à elles reçu leur deuxiÚme injection dans le respect des 28 jours .

Moderna et AstraZeneca en renfort

Les doses Ă©tant dĂ©sormais dĂ©diĂ©es aux rappels (2eme injection) , d’autres vaccins vont ĂȘtre mis Ă  disposition Ă  partir de ce lundi 15 fĂ©vrier pour garantir le rythme des 1Ăšres injections , soit :

  • 1 000 doses Moderna dĂ©s lundi sur les centres de vaccination de Amou, Biscarrosse, Capbreton et Labrit afin de vacciner des personnes ĂągĂ©es de plus de 75 ans et des personnes de plus de 50 ans Ă  fort risques. La majoritĂ© des rendez vous est gĂ©rĂ©e par les mĂ©decins gĂ©nĂ©ralistes
  • 3 200 doses AstraZeneca (en cours de dĂ©ploiement )pour la protection d’une bonne partie des professionnels de santĂ© libĂ©raux (des MSP notamment) et des professionnels de santĂ© ĂągĂ©s de 18 Ă  65 ans dans les EHPAD, Ă©tablissements de santĂ©, des maisons d’accueil spĂ©cialisĂ©es et foyers d’accueil mĂ©dicalisĂ©s, SDIS


 

L’approvisionnement pour ces deux vaccins va s’intensifier dans les prochaines semaines : Des dotations de Moderna plus consĂ©quentes seront allouĂ©es en mars.

En fonction des dotations de vaccins et des rythmes de vaccinations sur les territoires Ă  l’échelle des communautĂ©s de communes et des agglomĂ©rations, la PrĂ©fecture et l’ARS envisagent de mettre en place 2centres de vaccination supplĂ©mentaires et/ou une Ă©quipe mobile pour faciliter la vaccination au plus prĂšs des territoires et des cabinets mĂ©dicaux. Les dotations AstraZeneca seront mises Ă  disposition des professionnels « de ville », pharmacies, mĂ©decins gĂ©nĂ©ralistes, infirmiers libĂ©raux afin de faciliter la proximitĂ©, comme c’est le cas pour le vaccin contre la grippe. 

 

 


Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste