FAIT DIVERS : L’émotion après le drame qui a couté la vie à Marion Aubert , le procureur de la République va s’exprimer cet après midi.

Écrit par sur 26 février 2021

La jeune femme âgée de 24 ans est décédée mardi en début de soirée à l’Hopital Layné à Mont de Marsan où elle avait été transportée, peu après après avoir été percutée par un véhicule militaire dans l’enceinte de la BA 118 alors qu’elle faisait son jogging.
Originaire du Plessis Robinson dans les Hauts de Seine, cette militaire de carrière avait été mutée l’an dernier dans le chef lieu des Landes sur la base aérienne. Très rapidement , cette sportive accomplie était venue rejoindre les rangs de l’équipe 1 du Stade Montois évoluant Nationale 3. Dans sa quête de la performance et de l’effort, Marion Aubert était également devenue sociétaire du Stade Montois Badminton.

Depuis hier après midi et l’annonce officielle de sa disparition, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux : “C’est injuste…vraiment trop injuste…. Sa joie de vivre, sa modestie, son dynamisme avaient conquis les cœurs des stadistes des 2 sections. ” écrit le Stade Montois Omnisports .” Elle s’était rapidement intégrée grâce à son tempérament jovial.Joueuse de fond de court, très tonique, elle usait ses coéquipières d’entraînement par sa détermination à frapper dans la balle avec une intensité de 100% voire plus….une nouvelle étoile brille dans le ciel ” peut lire sur le mur de la section du Stade Montois. ”

Concernant les circonstances du drame, le procureur de la République de Mont de Marsan Olivier Janson tiendra un point presse cet après midi à 14h30. Selon les informations de nos confrères de Sud Ouest , le test de dépistage d’alcoolémie pratiqué sur le conducteur du véhicule s’est avéré positif.

 

 

 

 


Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste