🗳/ ÉLECTIONS CANTONS MONT DE MARSAN 1 et 2 :  » Le Marsan ma Vraie Nature  » entre en lice.

Écrit par sur 23 avril 2021

Candidate aux scrutins des 20 et 27 juin prochains, l’Ă©quipe alignĂ©e, soutenue par Les RĂ©publicains, affiche ainsi pas moins de 3 candidats issus de la majoritĂ© municipale montoise et communautaire .

Au Nord (*) les maires adjoints Gilles Chauvin, 71 ans, en charge du centre ville et Marie Christine Bourdieu, 58 ans , au dĂ©veloppement durable et en charge des transports Ă  l’Agglo. Au Sud (**) ,Nathalie Gass, 54 ans, maire adjointe Ă  la vie associative et conseillère communautaire, en tandem avec RĂ©nĂ© DuprĂ©, 60 ans, retraitĂ©, natif du Gers, ex-pilote de chasse et ancien directeur d’EHPAD . Seuls les 2 hommes de ces binĂ´mes sont ici encartĂ©s LR.

A ces 3 Ă©lus, on peut Ă©galement rajouter la remplaçante au Nord, Marie Christine Harambat , conseillère muniipale vice-prĂ©sidente en charge de l’association sociale Ă  l’Agglo , flanquĂ©e de Xavier Martin , de Saint … Martin d’Oney, 64 ans, agriculteur . Dans Mont de Marsan 2, la montoise Virginie Moly, conseillère en recrutement, 46 ans, et l’assureur Marc de Valicourt , 57 ans , Ĺ“uvrant Ă©galement dans le bio ,figurent sur le banc mais seront sur le terrain durant la campagne.

SantĂ©, social , agriculture ,emploi, environnement , ainĂ©s, vie des quartiers… : des profils qui font sens pour Gilles Chauvin : « Nous sommes une liste de droite et de centre droit….1 /4 seulement de nos colistiers ont une carte politique, les autres sont des gens de la sociĂ©tĂ© civile qui reprĂ©sentent toutes les problĂ©matiques d’un canton.  » On m’ proposĂ© cette aventure parce que je suis une Ă©lue de terrain, enchaine Marie Christine Bourdieu, depuis 2008 j’œuvre au quotidien pour mes concitoyens, et sans Ă©tiquette politique. Je suis libre de mes choix et de mes pensĂ©es et je dirais toujours ce que je pense.  »

Soit, mais avec pour adversaire Couleurs Landes menĂ©e par leur voisin d’assemblĂ©es Mathieu Ara, ,ne va t’on pas Ă  l’issue de ce scrutin vers une fracture au sein de la majoritĂ© municipale ?   » Je ne crois pas , tempère Gilles Chauvin . Il y  une scission au sien de Couleurs Landes qui n’Ă©tait pas de notre fait … Lionel Jospin avait inventĂ© la gauche plurielle, ça marchait : Ă  la Ville on a aussi la majoritĂ© plurielle avec des personnes et des sensibilitĂ©s diffĂ©rentes mais qui travaillent dans le mĂŞme sens.  »

 » Les chicailleries ne nous intĂ©ressent pas. Nous, ce qu’on veut c’est prĂ©senter un projet qui ne soit pas celui d’un parti , mais pour les concitoyens  » complète RenĂ© DuprĂ©.  » C’est notre but , notre engagement . C’est leur dire : voilĂ  concrètement ce qu’on aimerait faire pour vous , pour votre vie quotidienne : en matière de social, d’Ă©cologie , de rĂ©alitĂ©, de tourisme … »complète Nathalie Gass.

 » Ce sera projet contre projet. Au soir du premier tour , il ne restera surement que 2 listes, et lĂ  ce sera certainement une autre affaire.  » se projette son binĂ´me, qui briguera pour la première fois un mandat d’Ă©lu.

( de gauche à droite : Marie Chistine Harambat, Marie Christine Bourdieu, Gilles Chauvin, Xavier Martin, Virginie Moly, Nathalie Gaas, René Dupré, Marc de valicourt )

(*) Mont de Marsan Nord inclue les communes de Bostens, Campet etLamolère, Gaillères, Geloux, Lucbardez et Bargues, une partie de Mont de Marsan, Saint Avit, Saint Martin D’Oney, Uchacq et Parentis

( ** ) Mont de Marsan Sud rĂ©unit les communes de Bougue, Bretagne deMarsan, Campagne, Laglorieuse ,Mazerolles, l’autre partie de Mont de Marsan, Saint Perdon et Saint Pierre du Mont.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste