REPORTAGE – C’est la grève.

13 décembre 2019

 

à peine avait-elle été évoquée que la réforme des retraites proposée par le gouvernement d’Edouard Philippe provoquait la colère de nombreux corps de métiers.

Cette réforme est, pour l’heure, la dernière d’une longue liste. 

Le système des retraites, dont les prémices, en France remonteraient au Moyen Âge, avant que Colbert ne vienne l’officialiser en 1673 avec la Caisse des invalides de la marine, créant alors la première retraite par répartition au monde… 

Tout ça pour vous dire que depuis, forcément, ça a évolué. Mais ces 20 dernières années furent particulièrement riches, et les modifications suggérées et appliquées, rarement approuvées par le contribuable, puisqu’elles visaient, généralement, à rendre le système de retraite “financièrement soutenable “:

le site internet, la retraite en clair, les a recensées en 3 types :

  • allongement de la durée de cotisation (1993, 2003, 2007, 2014),
  • report de l’âge de la retraite (2010),
  • réévaluation du mode de calcul des pensions (1993).

La réforme que cherche à établir le gouvernement en place, s’inscrit dans cette même lignée, en choisissant d’uniformiser le système de retraite, qui se divise aujourd’hui en 42 régimes, et rejoint la tentative avortée du plan Juppé en 1995 qui engendra une grève générale avait paralysé le pays pendant plusieurs semaines. Des faits qui résonnent largement avec le mouvement que nous connaissons aujourd’hui, tant au niveau des chiffres puisqu’on a recensé entre 800 000 et 1,5 million de personnes ont défilé dans les rues, plus encore qu’en 95, et qu’on annonce une prolongation de ce mouvement social dans les jours à venir. 

Rencontre avec des gréviste, lors de l’importante manifestation du 05 décembre, contre la réforme des retraites, qui avait rassemblé à Mont-de-Marsan entre 3 et 6000 personnes, d’horizons divers et variés…

 

Photos : Hélène Surget




Radio MDM Live

En ce moment

Titre

Artiste